SNTWN présente KILLEKILL

   Après nous avoir présenté le label Hemlock, puis le B2B fraternel « Everything is true » (Call Super vs Objekt), Sntwn nous proposait le vendredi 26 avril une soirée Killekill. Fondé en 2011 par l’allemand DJ Flush, le label est basé à Berlin mais réunit des producteurs de toute l’Europe. Eomac, Snuff Crew, Lakker, Neil Landstrumm, Cassegrain et Dadub : tous ont, à un moment donné, sorti un truc sur Killekill. Généralement, une pépite. Car si le label puise dans les ressources de tous les pays et surtout de tous les styles, on lui doit une approche rafraichissante de la techno. Nico Deuster aka DJ Flush témoigne : « J’adore surtout la techno dark, mais dans un club, j’aime m’amuser avec cette musique. »1 Prêts ? Prêts !

   Eomac est la star du moment chez Killekill, il est sur le point de sortir un génial album intitulé Spectre. C’est DJ Flush qui l’a poussé et dès la première écoute de Spectre, on se dit que ce Nico est visionnaire à plus d’un titre. Eomac est le seul ce soir-là, à ne pas se produire en live dans le Central mais donc pour un DJ set de 23h à 1h. Ok, on avait pris l’habitude des lives en début de soirée et des sets après. Ok, Eomac sort la grosse artillerie. Ok, la salle est vide. Mais pas que. Bon, ok, ce qui est entrain de se passer est tout simplement hyper cool ! Dara Smith, son ami et partenaire pour Lakker danse le sourire aux lèvres : « Comment je perçois tout ce que fait Eomac ? Avec beaucoup de jalousie ! » (rires)

   Snuff Crew ouvre la série de lives alors que la Machine se remplit. Il y avait dans la notice biographique du duo masqué une sorte d’alerte joyeuse quant à leur live « imparfait ». Et pourtant … L’équation ébauche/plaisir trouve son équilibre dès les premières minutes et Snuff Crew nous surprend passant d’un BPM l’autre à coup de samples salvateurs.

   Lakker n’hésite pas, quand arrive son tour, à reprendre tout de zéro. Il est 2h, Snuff Crew vient de nous surprendre mais les deux irlandais ouvrent leur live sans aucune concession. Plus de fumée dans le club pour pouvoir voir les visuels, mais qu’importe on a envie ici de fermer les yeux. Pendant une heure, progressivement, soigneusement et insérez ici n’importe quel autre adverbe mélioratif, Lakker nous stupéfait. Les morceaux sont étirés, imbriqués. Leur dernier EP sur R&S ne nous a jamais semblé aussi fou et ils terminent en beauté avec une techno aussi spacieuse qu’implacable. Encore !

   Neil Landstrumm reprend la main avec son live plein d’humour et d’énergie. C’est bizarre de la techno drôle, hein ? C’est Killekill. Neil Landstrumm joue ses morceaux, surtout les plus récents, nous offre même un petit Joey Beltram (en live, si si) et s’autorise mille digressions rave, new beat ou autres sonorités farfelues.

   Alors que ce troisième live divise vaguement les clubbers, celui de Cassegrain semble vraiment attendu ! Après avoir imposé une ascension de presque quinze minutes, le duo libère une boucle rédemptrice. Imaginez, un Central à 4h du matin un vendredi soir qui se voit enfin asséner sa dose de techno après une introduction sous tension. Et bien, voilà ! A partir de là, Cassegrain est resté fidèle à cette boucle, un peu comme si cette heure de live (non plus, ils ont triché!) avait été pensée en deux ou trois moments.

   Et puis, on s’est quittés sur Dadub ou une déferlante de rythmes assombris. Les productions de Dadub sont des univers infinis mais ici aucun répit. Une rafale chaque fois un peu plus sombre, presque comme une traversée émerveillée de l’enfer, à la fois dérangeante et fascinante. Si dans ces deux derniers lives on reconnaît moins la volonté de DJ Flush de ne pas faire seulement de la techno sombre, on a néanmoins vécu une expérience.

   Sntwn prend des risques, et on a envie de les prendre avec eux, pour la claque … les claques !

NV

(1) http://www.junodownload.com/plus/2013/07/01/killekill-acid-ist-fertig/

Le

Close

 

 

Midi Deux,
boys band de la techno depuis 2010,
vous envoie plein d’amour, à fond la caisse.

~

Midi Deux,

Techno boys band since 2010,
gives you some love, witout limits!

 

 

 

• Facebook: facebook.com/pages/Midi-Deux

• Twitter : twitter.com/Midi_Deux

• Mixcloud : mixcloud.com/MidiDeux

• Vimeo : vimeo.com/MidiDeux

• Youtube : youtube.com/user/MIDIDEUX

 

 

 

Design – midi-deux X amoinsb

Midi-deux.com is proudly built under WordPress,
and the help of Jquery, Masonry and Tiny Scrollbar.

Fonts – PT Serif & Lil Grotesk

 

 

 

contact : midi-deux@live.fr