Report Astropolis 2017

On vient encore de se faire retourner par Astropolis! Parcours de teuf en terre brestoise :
.

Capture d’écran 2017-07-03 à 14.08.57

© La Propre

.

Camion garé, on a commencé la fête tranquillement le vendredi avec de grandes pintes au petit minou. Les amis de BRST y jouaient des trucs cools sur un sound system un peu moisi. Tant pis pour la musique, on en mangera suffisamment ce week-end! C’était l’occasion pour notre gars MMPP de sympathiser avec Will et de faire de grands bisous aux premiers arrivés dans le jeu.

Les unités se répartissent ensuite entre la Carène du love et la Suite de tek. On passe à la Suite. Parasole est en place mais on patine un peu dans nos pompes. On va fumer des clopes puis on s’échappe en se disant que le réveil sonnera demain à 8h pour poser nos affaires au Square Alphonse Juin.

.

19755942_10213230086444537_892487137_n

Will & Mmpp

.

10h, panne de réveil, on fonce au parc. Un peu trop vite sûrement pour notre camion qui subira un petit lifting en grattant contre l’entrée du square. Après ce couac, tout s’est bien passé. SIGNAL ST a donné du love, j’ai joué un peu de tout, CALCUTA et CARLTON ont envoyé de très belles balles de break, l’ordi de la meuf de FULL QUANTIC PASS a planté, on improvise un b2b avec mon bro Calcut’. Ça se termine sur Born Slippy, on est content. On aime notre petite famille, nos bénévoles qui ont assuré comme d’habitude (big up Jojo, Papi, Cloch, Juju, Nenette, Nao, La Kreuz, Philo, Clodi, Willy…) Merci aux potes qui ont filé un coup de main et merci à vous d’avoir respecté le parc. On y a perdu cependant quelques points de vie. Nos jambes souffrent mais on sait qu’il va falloir bosser ce soir, que le grand concours d’intelligence arrive et qu’il aura lieu comme chaque année à Keroual…

Mais quel magicien veille sur ce manoir de Keroual ?

.

On arrive dans la majestueuse Cour des miracles où notre soeur GIGSTA régale avec ses plaques du turfu. On passe sur la scène tremplin où nos frères MMPP et DAS KREUZ jouent les skeuds qu’il faut pour lancer la fête. Petite session de pompes sur UMWELT (que l’on aurait bien vu programmé plus tard dans la nuit) ou sur le live de BEN FROST.

La fête explosera vraiment pour notre team de zinzins entre FLOATING POINTS et AUX 88. “Avoir un gars qui toaste au mic, c’est mortel” dixit Valdo, “meilleur live de ma vie” dixit Afolun… C’est parti, “YES” dixit Jojo, le fun est partout.

On se donne rendez vous pour l’idole de notre génération : OBJEKT. Son set était évidemment génial mais un peu plus mou que d’habitude à notre goût. On en espérait peut être trop de lui, on l’imagine peut être trop comme un être surhumain alors qu’il est sûrement de la même planète que nous en fait?

Capture d’écran 2017-07-03 à 14.55.48

© Scout de tek

.

À propos de planète, on file voir seigneur JEFF MILLS qui donne la prière sur le puissant son de l’Astrofloor. On croque la vie à pleine dent. Le danseur se fait dominer sur chaque scène, la répartition de la programmation et donc des ravers est bonne. La Cour est accessible et praticable, l’ambiance générale est hallucinante. Le “breizh power” est incontestable.

Les CASUAL GABBERZ ont secoué la Mekanik sur laquelle THE MOVER et bien sûr le patron MANU LE MALIN ont également fait régné la vieille balle.

.

Enfin, le dernier round : JOY ORBISON b2b BARNT dans la Cour des miracles…

.

Capture d’écran 2017-07-03 à 15.32.03

© Yohancoat

.

Splendide. Un set hors du temps, hexagonal selon mon cerveau avec des synthés à la Voiski et des rythmiques UK bien rondes. On joue, on est dans le jeu, on s’amuse, on se sourit à l’envers les yeux ébahis par la beauté de ce joyeux bordel. Les deux gars anglais prennent un malin plaisir à triturer nos neurones. Grande session collective de loopings, un closing dans les étoiles et toujours autant de soldats bouillants à 8h30. On aurait pu garder cette douce folie jusqu’à midi… deux! La dernière fois que j’ai ressenti cette magie dans La Cour c’était en 2010 pour la clôture de Mathew Jonson.

.

Le surnaturel a donc posé ses pions au manoir de Kéroual, la messe rave a bien eu lieu. Notamment grâce à ce mélange propre à Astropolis, entre générations et chapelles électroniques bretonnes. Bravo à toutes les teams de danseurs qui ont oeuvré ce week-end, on a tous gagné, on est des vikings!

.

Merci la vie, merci Astro, t’es le meilleur festival de musique électronique français.

 

TM

 

 

Le

Close

 

 

Midi Deux,
boys band de la techno depuis 2010,
vous envoie plein d’amour, à fond la caisse.

~

Midi Deux,

Techno boys band since 2010,
gives you some love, witout limits!

 

 

 

• Facebook: facebook.com/pages/Midi-Deux

• Twitter : twitter.com/Midi_Deux

• Mixcloud : mixcloud.com/MidiDeux

• Vimeo : vimeo.com/MidiDeux

• Youtube : youtube.com/user/MIDIDEUX

 

 

 

Design – midi-deux X amoinsb

Midi-deux.com is proudly built under WordPress,
and the help of Jquery, Masonry and Tiny Scrollbar.

Fonts – PT Serif & Lil Grotesk

 

 

 

contact : midi-deux@live.fr