Recondite – Hinterland [Ghostly International]

Il aura fallu à Lorenz Brunner une poignée d’Eps sur son propre label et un premier long format (On Acid) chez Acid test, pour se faire remarquer et accepter comme l’un des noms à suivre de la musique électronique des années ’10. Il développe à intervalles réguliers une musique toujours plus aboutie, profonde et envoûtante.

L’année dernière, il offrait une vision inventive et personnelle de la composition à l’aide de la bien connue TB-303 : un premier album qui lorgnait du côté de la berceuse de lendemains nostalgiques alors qu’habituellement les acid tracks font plutôt vivre les montagnes russes la tête en bas, avec un panel de gimmicks jouissifs mais éculés.

 

Pour ce second album Hinterland, sur le label de Matthew Dear, Lusine et Daniel Wang (entre autres !), Recondite avait pour intention de départ un projet intitulé « Seasons » ou il aurait mis en musique la fluctuation des éléments naturels de la Basse-Bavière au gré des … saisons. Grande ambition qui n’est pas sans laisser planer l’ombre de Vivaldi, maître incontesté du game saisonnier depuis 1728.

C’est pour éviter cette comparaison, un peu fumeuse qu’il a par la suite décidé de recentrer le concept sur une idée plus intime. Avec une nouvelle dimension cette fois : l’envie de mettre en scène l’atmosphère particulière de la vie des Hommes entre forêts brumeuses et vents marins en bout de course ; dans son Hinterland natal. Mais à l’annoncer on sent que l’exercice peut être hasardeux, vite devenir ennuyeux ou lyrique pompier. Ca le sera pour ceux qui ne porteront pas une oreille attentive, qui attendront de la partition ce qu’elle n’a pas à donner : l’énergie hédoniste, le défouloir deep-technoïde.

 

Solitude, minimalisme et introspection. Les sonorités ne sont jamais dissonantes et poussent vers une uniformité qui n’est pas causée par le manque de talent ou d’inspiration. Mais plutôt par la démonstration de la cohérence d’un propos musical aérien, onirique. Et tout autant ancré dans une progression logique.

La nature est toujours présente, avec des enregistrements retravaillés de l’eau, du vent, de feuilles sèches. Comme les matières, comme les saisons, les dix pistes se suivent, se répondent, ne se coupent pas la parole. Et finissent par s’absorber.

 

Mais l’intérêt principal de cette heure de musique en forme de boucle vitale réside dans la recherche musicale, dans cette façon de tourner sur elles-mêmes des mélodies simples et retenues, posés sur des battements minimalistes à l’écho étouffé, boisé, minéral. Tout est dans la nuance, jamais dans la fulgurance. On se laisse porter, envelopper par la tonalité univoque de l’album, qui s’infiltre dans le corps, dans l’esprit. Et qui reviendra à la poussière. Pour mieux contempler la chaleur et les brises.

La musique interpelle les sens, les emmêle. Elle fait remonter les souvenirs réels, autant que les constructions mentales chimériques nimbées de halos gris-bleu/bleu-vert/vert-de-gris. Une longue chute dans le vide avec atterissage tout en douceur dans une couette chaude qui enlace avant de recracher dans une mer tiède. Tout est compréhensible en surface, la main plongée dans la mousse végétale. Le voyage-canapé.

 

Le coup de maître de Recondite est qu’il a restitué et transmis la douceur et les contemplations entre rêve et réalité, de ces endroits qui paraîtront mornes et monotones. Immenses et froids. Rudes et répétitifs. A ceux qui n’y poseront pas un œil attentif. Mais il n’a pas oublié d’écrire l’ensemble dans un langage psychédélique, imperceptible au premier abord.

EB.

 

Le

Close

 

 

Midi Deux,
boys band de la techno depuis 2010,
vous envoie plein d’amour, à fond la caisse.

~

Midi Deux,

Techno boys band since 2010,
gives you some love, witout limits!

 

 

 

• Facebook: facebook.com/pages/Midi-Deux

• Twitter : twitter.com/Midi_Deux

• Mixcloud : mixcloud.com/MidiDeux

• Vimeo : vimeo.com/MidiDeux

• Youtube : youtube.com/user/MIDIDEUX

 

 

 

Design – midi-deux X amoinsb

Midi-deux.com is proudly built under WordPress,
and the help of Jquery, Masonry and Tiny Scrollbar.

Fonts – PT Serif & Lil Grotesk

 

 

 

contact : midi-deux@live.fr