Marcel Dettmann – Fabric 77

Gardien du temple techno Berghain, pilier voire clé de voûte de la scène actuelle, Marcel Dettmann sort un mix sur Fabric, et le résultat est à la hauteur des attentes. Plus porté sur les atmosphères qu’à son habitude, ce mix se prête fort bien à l’écoute domestique. Deep, percussif et planant, il sonne presque sensible et poétique (!) tout en restant résolument techno. Etonnant pour un artiste connu pour ses ambiances rugueuses ultra hypnotiques, sombres et abstraites. Mixé sur une paire de cdj -unreleased stuff oblige-, le mix se compose essentiellement d’inédits à sortir sur Marcel Dettmann Records (MDR, le label a d’ailleurs repressé en vinyle ses premières sorties récemment, avis aux amateurs). Figurent ainsi au menu des morceaux de l’intéressé (le fameux Radar, remixé par Byetone, ou encore Lightworks (Phase remix), des proches du label Ostgut (Norman Nodge, Answer Code Request) mais aussi des piliers de la scène techno (Robert hood sous pseudo Monobox, Terrence Fixmer, Joey Anderson et Paperclip People/Carl Craig). A noter la place gardée à la scène française de la sélecta : Marcelus, Francois X, le Sun Position de The Persuader aka Jesper Dahlbäck, signé sur Concrete.

 

 

L’intro -signée Ryan James Ford- débute par un field recording suivi d’accords de synthés bien dubby, lesquels installent une tension palpable. Le kick déboule au bout de 4 min, et aboutit sur un Sun Position (The persuader) sonnant presque electro funk. La techno s’installe insidieusement pour entrer en rythme de croisière sur le superbe et très Ostgut Transit 0.2 d’Answer Code Request. Le mix prend alors son envol sur un rythme assez soutenu avec au total 19 tracks pour la durée d’un cd. Finement mixés, ces derniers infusent leurs atmosphères en toute délicatesse sans perdre le fil. Mentions spéciales au splendide et spatial Film de Monobox (aka Robert hood) ; le tendu et vrillé RSPCT de Rod, suivi par une étonnante rupture dub signée Paperclip People (Dettmann remix). Le Rising de François X vaut également son pesant de subwoofer tribal. La tension ne faiblit pas pour autant par la suite, on croise des phénomènes étranges pleins de synthétiseurs, comme un clin d’oeil aux anciens de la scène de Detroit. Le tout culmine sur un magnifique final avec la beauté d’after planante Torus XXXII de Vril.

 

 

En gros un mix vivant, tendu et relativement mélodique pour le personnage Dettmann, empli de beautés de l’espace. Un vrai bonheur.

Release du cd le 18 aout 2014

Launch party @ Fabric club Londres, Room 2, samedi 30 août 2014 en compagnie de Joey Anderson et Byetone.

 

VB.

Le

Close

 

 

Midi Deux,
boys band de la techno depuis 2010,
vous envoie plein d’amour, à fond la caisse.

~

Midi Deux,

Techno boys band since 2010,
gives you some love, witout limits!

 

 

 

• Facebook: facebook.com/pages/Midi-Deux

• Twitter : twitter.com/Midi_Deux

• Mixcloud : mixcloud.com/MidiDeux

• Vimeo : vimeo.com/MidiDeux

• Youtube : youtube.com/user/MIDIDEUX

 

 

 

Design – midi-deux X amoinsb

Midi-deux.com is proudly built under WordPress,
and the help of Jquery, Masonry and Tiny Scrollbar.

Fonts – PT Serif & Lil Grotesk

 

 

 

contact : midi-deux@live.fr