Fabriclive 73 – Pangaea

Avant toute chose, sachez que j’étais déjà conquise par cette 73e édition de Fabriclive sur la simple foi de la tracklist annoncée mi-novembre. Starburst de Pearson Sound, Slope de Joe et End Point chez Livity ne constituaient-ils pas, à eux trois, parmi les productions les plus stupéfiantes de cette (fin d’)année ? Prenez ça comme un aveu de subjectivité (c’en est un), mais cette admiration anticipée attisait surtout une curiosité et une impatience difficiles à contenir (Florian, si tu lis ça). De quel bois les autres morceaux de cette tracklist seraient-ils bâtis ? C’est scientifiquement prouvé par Last FM : si vous aimez les mêmes morceaux que ce type, vous aimerez aussi les autres morceaux qu’il aime. Surtout, il me tardait de savoir comment ces bizarreries sonores seraient révélées dans un mix.

 

Ces compilations mixées telles que Fabriclive (la première en 2001 est signée Craig Richards, le directeur musical de cette série) ont contribué à asseoir le mix comme pratique artistique. L’idée n’est pas neuve, elle est même constitutive des musiques électroniques mais la série Fabriclive, ou autres compilations DJ-Kicks, est un peu hybride : elles sort comme un véritable album, une vente matérielle et même un artwork. D’ailleurs, celui-ci magnifique et signé Roberto Rosolo de la fabric’s in-house design team (une série de trois capturant une volute colorée dans un espace dévasté).

 

Revenons au mix, si Ben UFO, fondateur d’Hessle Audio aux côtés de Pangaea et Pearson Sound/Ramadanman ne produit pas, son Fabriclive 67 a permis de prouver à quel point il avait néanmoins une identité en tant que DJ, et ce autant par ses choix que par la manière dont il les introduisait. Cette Hessle touch est clairement reconnaissable sur le mix de Pangaea (Pearson Sound s’était occupé lui de l’édition 56) : tendu entre des bass vaporeuses et de la pure techno pour être ficelé avec les rythmes les plus indécents.

 

Si l’on rappelle que Pangaea se charge de ce Fabriclive juste après Boys Noise (numéro 72), il n’y a vraiment plus aucun suspens … Oui, cette compilation est géniale. On a le temps de tomber amoureux à chaque nouvelle rotation : une touche de romantisme avec Manni Dee, un summum d’électrocution charnelle avec le retour en 92 (« something for your mind » signé par ce bon vieux Speedy J et remixé par Exposure) et la vérité qui éclate avec Mumdance & MAO. On se repaye un tour à chaque fois pour le simple plaisir de cette éclaircie délicieuse. Retour chaque fois plus conquérant à la case départ, Receactionnal Drumcell, intro produite par Pangaea pour l’occasion.

 

Kevin Mc Auley aka Pangaea précise : « J’essaye toujours de trouver l’équilibre entre ce qui me stimule physiquement et mentalement, et c’est quelque chose qui n’a jamais changé. » Alors qu’il n’avait sorti qu’un EP en début d’année sur son propre label, Pangaea conclue 2013 avec un impitoyable remix du Collider de Jon Hopkins et surtout cette belle démonstration en vingt-sept morceaux. Keep it up Kev’ !

 

NV.

 

Si vous souhaitez faire des recherches YouTube :

 

Tracklist
01. Pangaea – Recreational Slumming
02. Lee Gamble – Plos 97s
03. Reeko – Momentum
04. Hodge – Resolve
05. Shifted – Untitled B2
06. Mystica Tribe – His Temple
07. Manni Dee – Romantic Self
08. Tripeo – Untitled #5
09. MGUN – Blunt Run
10. The Sun God – Maum
11. Stenny & Andrea – SEA (The Time Gate)
12. Psyk – Arcade
13. Mumdance & MAO – Truth
14. Adam Jay – Refraction
15. Pearson Sound – Starburst
16. Kobosil – Osmium
17. Pev & Kowton – End Point
18. Forward Strategy Group – Clean Neckline
19. Speedy J – Something For Your Mind (Exposure Remix)
20. Bleaching Agent – 37ml
21. Truncate – Bodega V2
22. Marco Shuttle – I Wanna Dance… In Outer Space
23. Drumcell – Disturbance (Pfirter Remix II)
24. Imaginary Softwoods – Crystal Pond
25. Alex Falk – PTR
26. Oscar Mulero – 46 (Antaganists Mix)
27. Astronomical Telegram – Near-Heart Object (Stanislav Tolkachev Heavy and Unusual Remix)

Le

Close

 

 

Midi Deux,
boys band de la techno depuis 2010,
vous envoie plein d’amour, à fond la caisse.

~

Midi Deux,

Techno boys band since 2010,
gives you some love, witout limits!

 

 

 

• Facebook: facebook.com/pages/Midi-Deux

• Twitter : twitter.com/Midi_Deux

• Mixcloud : mixcloud.com/MidiDeux

• Vimeo : vimeo.com/MidiDeux

• Youtube : youtube.com/user/MIDIDEUX

 

 

 

Design – midi-deux X amoinsb

Midi-deux.com is proudly built under WordPress,
and the help of Jquery, Masonry and Tiny Scrollbar.

Fonts – PT Serif & Lil Grotesk

 

 

 

contact : midi-deux@live.fr