Acid Arab – Collections EP Part II [Versatile]

A l’occasion d’un voyage en Tunisie Hervé « Asma » Carvhalo et Guido « Guendiz » Minisky tombent amoureux du clubbing à l’orientale et décident de créer Acid Arab. Collections EP II est leur second EP chez Versatile.

 

L’objectif : croiser deux états de fait et la réalité de la fête. Premièrement, la marginalisation habituelle de deux musiques. L’acid house dénigrée car électronique et pas assez savante, et les musiques orientales, snobées par la quasi-totalité de l’occident. Deuxièmement : la pratique du métissage des musiques, toujours à l’œuvre dans le deejaying et la composition de musiques électroniques.

 

Du beau monde est invité sur la plaque : Le prolifique et talentueux néerlandais Legowelt ; Headcore (voir son excellente interview chez Phonographe Corp.), Gilb’R, Professor Genius (L.I.E.S records) et le percussionniste Jordanien Shadi Khries.

 

Legowelt ouvre la marche avec un morceau vraiment construit dans l’esprit d’une musique traditionnelle par le développement mélodique et la tonalité. Le tout baigné de lignes acides. Les bourrasques rendent le chemin difficile mais la caravane ne faiblit pas, irrémédiablement attirée par l’appel venu d’outre-pyramides.

 

La nuit vient, on sonne le rassemblement. Au son de la derbuka et d’un sample d’oud, Headcore frotte les rythmes orientaux à la ghetto-house. Pour nous emmener vers une expérience de tribalisme percussive, toute entière vouée à la danse, presque âpre pour qui n’est pas initié.

 

L’apaisement paraît ensuite de mise avec la déclamation d’un poème antique sur fond de jam-session hypnotique. Mais ce n’est qu’un faux-semblant, tant la rythmique, la superposition de nappes sonores enveloppent l’auditoire et font s’agglomérer les sensations. La perception est accrue, et même si elle est encore lointaine, chacun peut appréhender la tempête initiale qui se ravive.

Les tauliers d’Acid Arab terminent l’épopée dans une progression acide percutante et lancinante, parcourue de motifs mélodiques orientaux, on reconnait la patte qu’ils avaient déjà installée sur le track « Theme » du premier EP.

 

Acid Arab est un projet à suivre très attentivement, parce qu’au-delà du bon son, c’est aussi la preuve que la musique de rave peut, quand elle est produite avec amour, se métisser sans tomber dans le kitsch et le pompant. Respecter des musiques d’ailleurs. On sent très facilement que c’est le cas chez ACID ARAB : l’amour et le respect de la musique et de la culture transpirent à chaque note. L’aspect oriental n’est pas un faire valoir ou une touche exotique, c’est le centre du débat. Le dernier titre est d’ailleurs un hommage au musicologue Tunisien Selim Gouja, que le duo a rencontré l’été dernier.

 

La connaissance et la compréhension d’une musique prévaut sur son passage à travers les machines. En cela, Acid Arab rappelle, et s’inscrit dans la lignée d’un pionnier du genre, l’Indien Charanjit Singh, qui sortait en 1982 « Ten Ragas to a disco beat », une galette d’Acid House plusieurs années avant le reste du monde, qui se fondait entièrement sur l’interprétation de râga (cadres mélodiques de la musique classique Indienne).

Enfin, Acid Arab c’est l’ouverture d’esprit. J’étais un snob des musiques orientales, maintenant je veux en savoir plus.

 

Cette chronique contient les mots amour, respect, ouverture d’esprit. Acid Arab c’est la fête, Acid Arab c’est un caillou dans la vitrine des discours habituels. Acid Arab c’est la clôture du hall 4 des Transmusicales de Rennes le samedi 7 décembre. Faites passer.

 

EB.

Le

Close

 

 

Midi Deux,
boys band de la techno depuis 2010,
vous envoie plein d’amour, à fond la caisse.

~

Midi Deux,

Techno boys band since 2010,
gives you some love, witout limits!

 

 

 

• Facebook: facebook.com/pages/Midi-Deux

• Twitter : twitter.com/Midi_Deux

• Mixcloud : mixcloud.com/MidiDeux

• Vimeo : vimeo.com/MidiDeux

• Youtube : youtube.com/user/MIDIDEUX

 

 

 

Design – midi-deux X amoinsb

Midi-deux.com is proudly built under WordPress,
and the help of Jquery, Masonry and Tiny Scrollbar.

Fonts – PT Serif & Lil Grotesk

 

 

 

contact : midi-deux@live.fr