2562 – The New Today

 

Tout va bien pour A Made Up Sound. En mars, le producteur hollandais a sorti un double remix du Velez d’Asusu. Alors que Livity Sound ouvrait une série de remixes brillants imaginés par tous vos producteurs préférés (les miens en tous les cas), AMUS ne proposait pas une mais deux versions, double exercice d’une petite pépite qui décidément, n’avait pas fini de nous surprendre. Et puis, AMUS est passé chez The Trilogy Tapes (« Kovaxxxxxxt ! »). Entre deux T-shirts et un pull, le label de Will Bankhead a réuni ces quatre morceaux … intrigants ! Oui, forcément.

 

Pourtant, pendant plusieurs années c’est avec son alias 2562 que Dave Huismans s’est fait connaître. 2562 fait figure de petit ovni au sein de la scène UK, d’abord parce que pas du tout UK (hollandais des Pays-Bas) et puis parce que un peu pas comme les autres. Élevé au son de la house et de la techno, l’influence de la scène dubstep sur la production de Dave Huismans relève tantôt de l’inspiration distanciée, tantôt de la simple curiosité. Ainsi, si on l’a souvent rapproché de la scène bass aux côtés de laquelle il a évolué (après tout, il a grandi sur Tectonic, le label de Pinch), c’est surtout pour son inventivité formelle, cette recherche insatiable du beat le plus rare … et le plus pété !

 

2014 n’est pas terminé et Dave Huismans complète ce joli tableau avec un nouvel album sous son alias 2562. Esquissé au cours d’un voyage de plusieurs semaines à New York, l’album fut composé à partir d’enregistrements des premières expérimentations au synthé mais aussi de musique concrète, de Krautrock, de post-punk ou d’electro-pop. En tant que producteur de musiques électroniques, il semble presque naturel que Dave Huismans soit fasciné par une bibliothèque aussi large et variée de sons. Les musiques électroniques ne se définissent-elles pas justement par leur curiosité pour le son en tant que tel et leur capacité à le retravailler, le réimaginer voire le réinventer ? Le format album et quelques autres dispositifs en marge du club exhibent ce désir toujours vif chez certains producteurs. D’excellents musiciens parviennent à poursuivre parallèlement cette aventure du son tout en étant de brillants DJ, apte à transporter notre esprit, nos jambes et même notre coeur. Rares sont ceux, en revanche, qui parviennent à concilier ces deux exercices.

 

Dave Huismans ne fait pas l’un puis l’autre mais les deux au même moment et au même endroit. Il n’utilise pas un pseudo pour des albums et un autre pour des bangers mais au contraire  tout dans son œuvre participe d’un même geste, et ce malgré ses identités multiples (ajoutez-y Dogdaze). Oui, il raconte une histoire avec son album, mais dans cette histoire, il y a des moments vibrants qui pourraient décaper le toit d’un club. Au beau milieu de The New Today, Utopia combine une de ces incroyables séquences rythmiques caractéristiques de 2562 à une mélodie extatique et des samples mutants. On reconnaît aussi cette polyphonie étourdissante que le producteur a façonnée au cours de ses multiples sorties, comme si les sons arrivaient de toutes parts. Et puis, ce petit côté ambitieux-sans-compromis, tube-malgré-lui, bref un supplément d’âme qui fait que … décidément, ce morceau me met au défi !

 

L’album réunit huit titres concourant chacun à cette expérience émerveillée ponctuée de quelques grands moments. Terraforming, par exemple, fait écho à cet EP marquant que le producteur avait sorti l’année dernière sous A Made Up Sound : Afterhours / What Preset. Sur la face A d’une douzaine de minutes, le producteur suggérait une atmosphère intense et lugubre, digne d’un thriller infernal. C’est dans ce morceau, d’ailleurs qu’il a samplé un dialogue d’After Hours de Scorsese (« Qu’est-ce que tu lui as fait ? » / « Je ne lui ai rien fait, elle dormait ! Je veux dire, elle était fatiguée … Comment ça qu’est-ce que j’ai fait ? » et ainsi de suite). Autre grand moment de The New Today, le dernier morceau New Life sorte de synthèse parfaite de cet album particulièrement dense. Ces sept minutes aussi élégantes que trippées clôturent l’album tout en ouvrant l’appétit. « Nouvelle vie … » The New Today, bref et infini.

 

Sorti le 20 octobre 2014 sur When In Doubt

 

NV

Le

Close

 

 

Midi Deux,
boys band de la techno depuis 2010,
vous envoie plein d’amour, à fond la caisse.

~

Midi Deux,

Techno boys band since 2010,
gives you some love, witout limits!

 

 

 

• Facebook: facebook.com/pages/Midi-Deux

• Twitter : twitter.com/Midi_Deux

• Mixcloud : mixcloud.com/MidiDeux

• Vimeo : vimeo.com/MidiDeux

• Youtube : youtube.com/user/MIDIDEUX

 

 

 

Design – midi-deux X amoinsb

Midi-deux.com is proudly built under WordPress,
and the help of Jquery, Masonry and Tiny Scrollbar.

Fonts – PT Serif & Lil Grotesk

 

 

 

contact : midi-deux@live.fr